Recycler les piles

Un trop grand nombre de piles finissent encore aujourd’hui à la poubelle. Le problème, c’est qu’elles contiennent des métaux qui peuvent être toxiques comme le mercure, le plomb ou le nickel.
recycler les piles
Pas question donc de laisser ces substances se répandre dans la nature. Ces métaux lourds peuvent s’accumuler dans les organismes végétaux ou animaux. C’est pourquoi l’ensemble des pays européens a aujourd’hui mis en place des systèmes de collecte et de recyclage de leurs piles.

Bien que de moins en moins présent le mercure et le cadmium sont réintroduis dans la fabrication de nouvelles piles ou batteries rechargeables. De même, pour le plomb. Le fer, le nickel, le manganèse et le cobalt sont valorisés dans des aciers inoxydables ou spéciaux qui permettent de faire, par exemple, des rails de chemins de fer. Quant au zinc, cuivre et aluminium, ils sont recyclés sous forme de métal.

Prévoyez donc de stocker vos piles pour pouvoir les ramener dans une déchetterie. Vous pouvez aussi les déposer dans des containers prévus à cet effet dans les mairies, les grandes surfaces ou bien encore chez des artisans ou des commerçants qui se sont portés volontaires pour exposer chez eux un bac collecteur.